Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Recyclage des mégots de cigarettes
Actions sur le document

Recyclage des mégots de cigarettes

Farciennes s’attaquera prochainement à un fléau qui jonche les routes: les mégots de cigarette. Notre commune sera la première commune wallonne à miser sur le recyclage de ce polluant hors pair. Elle vient pour cela de signer un partenariat avec la start-up BeCircular.

L’idée a germé au détour du grand nettoyage de printemps orchestré par BeWapp. L’opération en terres farciennoises s’est soldée par des résultats encourageants puisque l’armée de bénévoles qui a œuvré a récolté moins de déchets que lors des précédentes éditions. Elle a en tout cas inspiré Ophélie Duchenne, l’échevine en charge de la Propreté. Cibler le mégot de cigarette, composé d’acétate de cellulose et contenant plus de 2.500 substances chimiques, s’est imposé naturellement. «Il reste le déchet le plus ramassé. Et surtout il nuit à la propreté mais aussi à l’environnement».

Quelques chiffres pour prendre toute la mesure du fléau: même si on fume moins aujourd’hui, quelque 30.000.000 de cigarettes sont encore vendues chaque année. Soit autant de mégots! Et quand on sait qu’un seul d’entre eux suffit à polluer 500 litres d’eau et que sa capacité de nuisance dure en moyenne une quinzaine d’années, on évalue les dommages infligés à l’environnement.

Mercredi, Farciennes a décidé de prendre le taureau par les cornes sans attendre en signant un partenariat avec WeCircular. Cette jeune société de La Hulpe est la seule en Belgique à proposer la récolte, le tri et le recyclage des mégots de cigarettes. Ceux-ci sont envoyés en Allemagne où ils sont transformés… en cendriers de poche. La Commune introduira d’ailleurs un dossier de subsidiation auprès de la Région.

Dans quelques semaines, 18 cendriers spécifiques seront placés à divers endroits de la commune: aux abords des salles communales, dans des lieux de passages ou à proximité des établissements HORECA. Ils seront vidés hebdomadairement par les ouvriers communaux. Leur contenu sera entreposé dans des récipients intermédiaires que la société We Circular récupérera une fois par mois. Le tout sera ensuite expédié à Cologne pour y être recyclé.
 

megots



100€ d’amende!
À Farciennes, la suite coule de source: les fumeurs seront priés de jeter leurs mégots de cigarettes dans les cendriers prévus à cet effet. Qu’on se le dise, les récalcitrants s’exposeront à de sévères amendes. «Le règlement général de police a été revu pour punir plus sévèrement ce type de délits puisque tout jet de mégots sur la voie publique sera sanctionné d’une amende de 100€», avertit le bourgmestre Hugues Bayet. À bon fumeur…

 

megot2

SOURCE : La Nouvelle Gazette